Littoral France – Le député Stéphane Buchou chargé d’une mission parlementaire par le Premier ministre

Littoral France – Le député Stéphane Buchou chargé d’une mission parlementaire par le Premier ministre


 

Stéphane Buchou, député de Vendée

Le 11 octobre 2018, le Premier Ministre Edouard PHILIPPE avait annoncé la nécessité de repenser l’élaboration des politiques publiques sur le littoral en raison de l’érosion côtière. Stéphane Buchou, alors Président du « Comité national de suivi et de gestion intégrée du Trait de côte » (créé en janvier 2018) avait alors salué cette annonce.

Un Comité chargé d’améliorer la production er le partage de connaissances autour du phénomène du recul du trait de côte et de d’érosion côtière, notamment grâce aux ateliers participatifs « Dynamiques Littorales » et grâce au Réseau National des Observatoires.

Des arbitrages pour un sujet complexe
Les phénomènes liés à l’évolution du littoral sont complexes. Et le Gouvernement ne peut effectuer des arbitrages qu’en ayant en main des données objectives. C’est pourquoi il est nécessaire de créer des outils qui permettront d’appréhender le sujet du trait de côte et ses retentissements sur les territoires.
Parmi les objectifs, on peut citer la préservation des territoires, la protection des personnes et des biens, l’aide aux élus concernés parfois craintifs face à des responsabilités toujours croissantes, la maîtrise des dépenses publiques.
Les arbitrages, face à un phénomène naturel aux conséquences variables dans le temps et l’espace, devront prendre en compte le nécessaire équilibre de traitement des citoyens, et faire des choix entre la volonté d’agir vite et d’accumuler connaissances et analyses avant d’agir.

Stéphane Buchou nommé pour une mission parlementaire
Des connaissances nécessaires et une complexité du sujet liée à la variété des situations supposant une analyse fine du terrain et des territoires « à même d’enrichir des scénarios adaptés. » « Et des enjeux aussi importants ne peuvent espérer une réponse générale organisée depuis « Paris »« .
C’est pourquoi le Premier Ministre a officiellement nommé Stéphane Buchou « parlementaire en mission » sur l’adaptation des territoires littoraux face à l’évolution du trait de côte, auprès du Ministre d’Etat, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, François De Rugy.

Stéphane Buchou, député de la Vendée et déjà en lien avec les acteurs du littoral, poursuivra son action sur le terrain à la rencontre des acteurs concernés pour recueillir les enseignements tirés de leurs expériences et échanger sur la faisabilité et la pertinence d’enjeux tels que :
Préserver la vitalité et l’économie locale de certains territoires susceptibles d’être concernés par le phénomène d’érosion ;
Compléter les outils de prévention des risques existants par des outils d’urbanisme et d’aménagement ;
Généraliser la connaissance par l’ensemble des acteurs, à moyen et long terme ;
Asseoir les mesures à prendre dans le domaine de l’aménagement et de la planification du territoire sur cette connaissance partagée.

Un rapport sera remis au Premier ministre dans les six mois qui permettra de préparer les futurs débats législatifs « dans un esprit de construction et de cohérence avec les attentes des acteurs locaux« .
« L’objectif final étant bien de créer les instruments qui permettront à la fois de développer et de protéger, de s’occuper du présent tout en imaginant l’avenir des territoires littoraux » a conclu Stéphane Buchou.

Ph. B-L


 

Likez ! Merci
0

Comments

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment