Alexandre Couillon intègre les Grandes Tables du Monde avec La Marine à Noirmoutier

 

 
Noirmoutier – Alexandre Couillon à La Marine

 

 Vendée Gastronomie
Le guide Michelin vient de dévoiler son palmarès 2019. Contrairement à des rumeurs (ou des Fake News involontaires) Alexandre Couillon, de La Marine à L’Herbaudière, gardera sa 2ème étoile et donc n’en a pas gagné une troisième.

Il reste un cuisinier d’exception après avoir été « Cuisinier de l’année » par le Gault & Millau et 2 étoiles au Michelin en 2013.
En fait, Alexandre Couillon a intégré le palmarès des Grandes Tables du Monde, un « cercle » qui comprend les 180 tables considérées comme les meilleures au Monde.

A noter, pour les Pays de la Loire et concernant le Guide Michelin, la 1ère étoile de Ludovic Pouzelgues (Lulu Rouget à Nantes) et de Gaëtan Morvan (Lait Thym Sel à Angers)

Les étoiles Michelin en Vendée au 21 janvier 2019:
Alexandre Couillon, La Marine**, L’Herbaudière
Thierry Drapeau, La Chabotterie*, Saint-Sulpice-sur-Verdon
Jean-Marc Pérochon*, Brétignolles-sur-Mer
Xavier Coutand, Les Genêts*, Brem sur Mer
Sébastien Bonavita, Le Cayola*, Chateau-d’Olonne,
Anthony Lumet, Le Pousse-pied*, La Tranche-sur-Mer
Xavier Giraudet, La Robe*, Montaigu

Retour sur la cuisine d’Alexandre Couillon
Il recueille tous les suffrages. C’est un chef brillant – âge de 42 ans – qui prépare le poisson de manière subtile à « La Marine » situé sur le quai à l’Herbaudière dans l’île de Noirmoutier. Une cuisine raffinée, inventive mais mettant l’accent sur le terroir et influencée par la proximité de l’Océan Atlantique, un terre-mer toujours réussi. Des plats symboliques comme la truffe maquereau / café ou l’Huitre noire Erika qui ont valeur de symbole. Oui, il y a une forte inventivité dans la cuisine préparée par ce chef.

Quelques exemples de plats : œufs brouillés avec de l’oursin – lotte agrémentée d’une tige d’asperge blanche et assortie d’une sauce d’anguille fumée et de poire – morue recouverte d’une légère sauce de fromage de chèvre avec des courgettes et du melon de Charentes – coquillages et crustacés bord de mer – huître noire « Erika » poudre de lard – maquereau à la braise radis daikon coulis à la bière noire – lieu jaune de ligne carotte lait d’étrille ou poireau et jus d’oignon – homard de pays grillé mini-poireaux noisettes jus d’oignon fleurs de capucine tagettes – pintade fermière courgettes condiments du jardin –  balade dans le bois de la Chaize – huître au bouillon de lard et encornet – St-Jacques carotte et lait d’oursin – turbot et asperge verte – pigeonneau blette et betterave

Ph. B-L

Photo de Une: ©Alexandre Couillon

Comments

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment